VC, fonds d’investissement : créez votre communauté de fondateurs !_background

Parmi les multiples facettes du Community Building, on retrouve aussi les communautés d’entreprises créées par des VC. Aujourd’hui, les fonds d’investissement comme...

Aujourd’hui, toutes les entreprises sont concernées par le pouvoir des communautés. Et surtout, toutes les entreprises ont LE pouvoir de créer la leur.

Prenons les fonds d’investissement (ou VC, Venture Capital) : ces sociétés d’investissement sont entourées de startups prometteuses, dans lesquelles elles investissent. Mais alors, pourquoi créer une expérience communautaire, qui regroupe ces entreprises ? Comment réussir à animer une communauté, en tant qu’investisseurs ?
Pour répondre à ces questions, nous avons interviewé Jeanne Cluset, VC Associate chez Kima Ventures. Créé par Xavier Niel, Kima Ventures anime et engage une communauté de plus de 1 000 startups : voici leur retour d’expérience et conseils.

Les multiples facettes du Community Building

Le Community Building repose sur une approche : fédérer un groupe d’individus autour d’un même centre d’intérêt et des valeurs communes. Ce concept en plein essor concerne tous les types de communautés : communautés de clients, communautés de prospects, communautés de collaborateurs, communautés de partenaires… Mais ce n’est pas tout !

Parmi les multiples facettes du Community Building, on retrouve aussi les communautés d’entreprises créées par des VC. Aujourd’hui, les fonds d’investissement comme Kima Ventures ne cherchent pas uniquement à investir de l’argent dans des centaines de startups. Ces startups partagent des centres d’intérêt, des objectifs et des expériences communes. L’enjeu est donc de les fédérer au sein de communautés soudées.

“Notre portefeuille d’entreprises n’est pas qu’un portefeuille d’entreprises. C’est surtout une vraie communauté d’environ 1 000 startups ! Nous sommes des points d’appui pour les entreprises que nous accompagnons. Mais nous ne savons pas tout. Alors, la création d’une communauté nous a permis de connecter les startups entre elles, de favoriser le partage d’expériences, l’apprentissage collectif… Un vrai cercle vertueux pour tous.” - Jeanne Cluset, VC Associate chez Kima Ventures

VC : pourquoi créer votre communauté de fondateurs ?


Les entreprises dans lesquelles Kima Ventures investit ont un point commun. Ce sont principalement des startups en phase de pré-seed, désireuses de grandir et réaliser une Go-To Market. Face à leur parcours et leurs expériences, ces entreprises ont énormément à partager. Pour Kima Ventures, se baser sur ces synergies pour créer une communauté était alors une évidence.

La création d’une communauté d’entreprises d’un même portefeuille d’investissement permet de :

  • Multiplier les rencontres et les retours d’expériences : grâce à des outils digitaux et des événements présentiels. Par exemple, Kima Ventures possède sa propre plateforme communautaire, utilise Slack pour les échanges plus directs et organise des événements physiques régulièrement.
  • Partager plus facilement des ressources : la communauté permet de mutualiser le partage de ressources, de contenus pertinents et d’informations utiles. Par exemple, des ressources sur l’innovation, les réglementations d’un marché ou les stratégies d’entreprises peuvent être partagées sous forme de vidéos à visionner ou de documents à télécharger.
  • S’améliorer en continu : le fonds d’investissement apprend des startups de sa communauté (ses problématiques, ses désirs, ses besoins, etc.). Les membres de la communauté apprennent également les uns des autres. C’est un cercle vertueux d’apprentissage et d’amélioration continue !

Favoriser l’entraide : sur certains sujets, les membres sont plus à même de s’entraider directement. Le fonds d’investissement favorise cet élan d’entraide et de solidarité collective.

Booster la croissance de chacun : une communauté d’entreprises créée et animée par des VC est un levier de Community-Led Growth. La croissance de chaque entreprise membre est boostée, grâce à la communauté. La croissance du fonds d’investissement est également impactée et guidée par la communauté : c’est tout l’enjeu du Community-Led Growth.

Comment animer sa communauté d’entreprises, en tant que fonds d’investissement ?

Chaque année, les VC investissent dans de nombreuses entreprises en voie de développement. Regrouper ces acteurs dans une seule et même communauté est une excellente initiative. Mais il ne suffit pas de transformer un portefeuille d’entreprises en communauté… Il faut aussi l’animer et l’engager dans la durée !

Voici 3 leviers importants pour animer une communauté en tant que VC, soulignés par Jeanne Cluset (Kima Ventures) :

Créer une processus d’intégration mémorable

L’onboarding des membres d’une communauté est un point de bascule redoutable. Vous connaissez le dicton : vous n'aurez jamais une deuxième chance de faire une bonne première impression !

Pour faciliter l’intégration des membres de sa communauté, Kima Ventures est passé d’un onboarding individuel à un onboarding collectif. Tous les mois, les nouveaux membres sont accueillis ensemble, lors d’un événement virtuel (démo et échange à distance), puis d’un afterwork (si possible) en présentiel.

Cette expérience d’onboarding collective plonge directement les membres dans une dynamique communautaire. Cette pratique contribue à tisser des liens solides, dès la création de la communauté.

Faciliter l’échange continu

Pour créer une communauté à succès, il est indispensable de proposer une expérience sans coutures. A tout moment, les membres doivent pouvoir se tourner vers leurs partenaires de confiance, présents dans la communauté. Faciliter la capacité à échanger en continu est donc primordial.

Pour animer une communauté grâce à l’échange continu, des outils sont nécessaires. C’est pourquoi, chez MeltingSpot, nous proposons une community platform qui facilite les interactions et le partage. Chaque fonds d’investissement peut créer sa propre communauté depuis MeltingSpot, puis l’animer en organisant des lives, en partageant des ressources intéressantes, en permettant la création de groupes de discussion… Afin de partager le bon contenu, au bon endroit, à la bonne personne et au bon moment.L’enjeu final est simple : permettre à chaque membre de pouvoir échanger facilement et librement. Le tout, grâce à un outil intuitif, qui rompt avec le bruit ambiant des réseaux sociaux. Dans un monde où 10 000 tweets sont postés chaque seconde et 100 millions de photos Instagram par jour… Engager sa communauté sur une plateforme dédiée est à privilégier !

Organiser des événements réguliers

L’heure est à la transformation digitale, mais n’oublions pas ce qui compte “vraiment” : la création de liens solides et pérennes, en dehors des écrans. Pour animer une communauté de startups, les VC ont donc tout intérêt de créer des moments de rencontres en présentiel.


Pour Kima Ventures, “les rencontres “en vrai” peuvent tout changer. C’est important de faciliter ces moments en présentiel avec la communauté, le plus régulièrement possible”.


Par exemple, pourquoi ne pas organiser des petits-déjeuners thématiques trimestriels, sur un sujet précis ? Ou un afterwork mensuel dédié aux entreprises d’un même secteur, pour stimuler le partage de bonnes pratiques ? Ou encore un événement annuel sous le signe de la célébration, pour regrouper tous les membres de la communauté ?

communauté jean de la rochebrochard

VC : 3 derniers conseils, pour créer et animer votre communauté

Vous savez désormais pourquoi transformer un portefeuille d’entreprises en communauté soudée. Mais, si en tant que VC, vous hésitez encore pour passer à l’action… Voici 3 derniers conseils de Community-Led Growth, sur lesquels MeltingSpot et Kima Ventures sont alignés :

1- Ne pas écouter les idées reçues

Chaque communauté possède ses propres codes et objectifs. Par exemple, la communauté de la FoodTech Smart Kaps s’appuie sur une communauté de prospects, pour commercialiser son premier produit. La communauté de clients de l’entreprise Papa Outang transforme sa communauté de clients B2C en actionnaires, pour booster sa croissance. Enfin, la communauté B2B de GitHub facilite la collaboration entre développeurs du monde entier.

Pour les communautés créées par des fonds d’investissement, c’est le même constat : chaque communauté possède ses propres codes et ses propres objectifs. Alors, un conseil : au moment de vous lancer, n’écoutez pas les idées reçues.

Chaque stratégie de Community-Led Growth mérite d’être testée, sans écouter les injonctions d’autres acteurs d’un même secteur. En effet, ce qui ne marche pas pour certaines communautés peut fonctionner pour d’autres. Pour fédérer, animer et engager, vous avez compris l’idée : testez, améliorez et recommencez !


2- Demander du feedback en continu

Le Community-Led Growth n’est pas une stratégie descendante. Ce sont les membres qui co-construisent avec l’entreprise (comme un fonds d’investissement) la communauté. Il s’agit donc d’un projet collaboratif. Alors, pour co-créer la communauté la plus engagée, pensez à écouter les membres !


Collecter du feedback en continu est une démarche indispensable. Pour y arriver, n’hésitez pas à créer des groupes de discussion thématiques (par perks, par métropole, etc.). Plus vous écouterez les membres, plus vous serez en mesure de proposer des expériences personnalisées. Le ROI (retour sur investissement) d’une communauté est d’ailleurs plus favorable, lorsque la stratégie est basée sur l’écoute et la prise en compte des besoins.

3- S’entourer et s’équiper, grâce aux Community Builders et community platforms

Comme pour toutes les communautés, les communautés de fonds d’investissement ne s’animent pas toutes seules. Pour créer, animer et engager efficacement et durablement, s’entourer et s’équiper est indispensable.

Pour animer la communauté au quotidien, un Community Builder est essentiel. Il s’agit d’un rôle clé, qui incarne la voix de l’entreprise auprès des membres. Le Community Builder s’assure du déploiement de la stratégie de Community-Led Growth, développe des actions de care pour la communauté et s’assure de la réalisation des objectifs et de l’atteinte du ROI dans la durée.En parallèle, la gestion de la communauté doit s’appuyer sur des outils conçus pour cet usage. Les réseaux sociaux sont de moins en moins adaptés aux stratégies communautaires et aux attentes des membres, comme des entreprises : pour proposer des expériences pertinentes et adaptées, l’idéal est de miser sur une Community Platform.

Pour découvrir notre community platform qui s’adapte aux besoins de toutes les communautés (communauté de founders côté VC, communauté de prospects côté SAAS, communauté de nouveaux utilisateurs côté Product management), rendez-vous sur MeltingSpot.

Devenez un gourou du community building !

Si construire et animer une communauté est un véritable sujet pour vous et que vous souhaitez en apprendre plus, rejoignez notre communauté.

Rejoindre la communauté
You've successfully subscribed to MeltingSpot | Master the art of Community-Led Growth
Great! Next, complete checkout for full access to MeltingSpot | Master the art of Community-Led Growth
Welcome back! You've successfully signed in
Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.
Success! Your biliing information has been updated.
You've canceled to update your billing information.