Inbound Marketing vs Community Led Growth : quels enjeux ? Avec Gabriel Dabi-Schwebel (1min30)_background

“Chaque entreprise peut devenir son propre média” : voilà la conviction de Gabriel Dabi-Schwebel, pionnier en France en Inbound Marketing et fondateur de l’agence 1min30.

Aujourd’hui, les entreprises n’ont plus à demander la permission et l’autorisation de grands médias, pour créer du contenu pertinent et percutant.

Cette notion d’ownership prend de l’ampleur dans les stratégies de marketing de contenus, mais aussi dans celles du marketing communautaire : à l’instar de l’Inbound Marketing, les marques n’ont plus besoin de dépendre d’une plateforme tierce, pour développer leur communauté.

Aujourd’hui, nous assistons donc à l’essor de deux nouveaux paradigmes liés : les entreprises (BtoB et BtoC) ont la capacité de devenir propriétaires de leurs propres médias et de leurs propres communautés. Le tout, grâce à l’Inbound Marketing et au Community-Led Growth.

Zoom sur ces nouveaux enjeux, avec la participation de Gabriel Dabi-Schwebel (1min30), interviewé par MeltingSpot 👇

Qu’est-ce que l’Inbound Marketing ?

Inbound Marketing : définition

Pour Gabriel Dabi-Schwebel (fondateur de l’agence 1min30), la définition de l’Inbound Marketing est simple. Il s’agit de « Devenir son propre média et convertir son audience en client ». Le tout, grâce à une approche marketing “entrante”, qui consiste à faire venir le client à soi, plutôt que d’aller le chercher avec une communication plus traditionnelle.

En opposition à l’Outbound Marketing (marketing sortant), l’Inbound Marketing s’appuie sur différents leviers. On parle généralement de production et diffusion de contenus “à forte valeur ajoutée” (blog, newsletters, webinars 2.0, etc.). Ces contenus aident à construire une audience qualifiée, afin de positionner les entreprises en “marques-médias”. Cette stratégie est pertinente pour :

  • 1️⃣  Transformer les visiteurs en prospects.
  • 2️⃣  Puis convertir les prospects en clients.
  • 3️⃣  Et fidéliser les clients, pour en faire des Ambassadeurs.

3 questions indispensables, avant de faire de l’Inbound Marketing

Pour Gabriel Dabi-Schwebel, l’Inbound Marketing est une stratégie pertinente et performante, mais qui doit répondre à certains prérequis. Avant d’utiliser une stratégie d’Inbound, il est nécessaire de répondre aux questions suivantes :

  • Le marché sur lequel se positionne l’entreprise est-il diffus ? Si le marché est composé de 100 clients potentiels, une stratégie traditionnelle de prospection sera probablement plus efficace, pour faire connaître rapidement l’entreprise.
  • ✅   Le produit de l’entreprise nécessite-t-il une forme d’éducation et d’évangélisation ? L’Inbound Marketing est particulièrement utile lors d’un processus de vente lent, qui nécessite de créer un solide lien de proximité et une relation durable.
  • ✅   Quel est l’univers concurrentiel dans lequel se positionne l’entreprise ? Selon la facilité ou la difficulté d’émerger sur un marché concurrentiel (avec beaucoup d’acteurs qui misent sur le SEO ou certains réseaux sociaux), il sera alors pertinent de créer une stratégie “mixte”. Par exemple, grâce à de l’Outbound Marketing et de l’Inbound Marketing, mais aussi des canaux online et offline, pour toucher sa cible.

Ainsi, l’Inbound Marketing repose sur une étape indispensable : comprendre les consommateurs, leurs parcours clients et les raisons qui les poussent à l’achat.

Pour y parvenir, l’intelligence collective est un levier indispensable. Et pour mieux comprendre les acteurs qui interagissent avec l’entreprise, il est souvent nécessaire de coupler l’Inbound Marketing à une autre stratégie : le Community-Led Growth.

Qu’est-ce que le Community-Led Growth ?

Community-Led Growth : définition

Le Community-Led Growth est une stratégie d’entreprise, qui place la communauté au cœur des priorités. Grâce au Community-Led Growth, la croissance de l’entreprise est menée et guidée par la communauté : c’est elle qui mène la danse, pour plus de performance.

Aujourd’hui, le Community-Led Growth repose sur une logique “Community Centric”, en reléguant au second plan la posture “Product Centric”. L’enjeu d’une telle stratégie de marketing communautaire est de créer, animer et engager une communauté dans la durée.

Composée de membres fidèles et proactifs, la communauté est un levier d’intelligence collective, d’amélioration continue, mais aussi d’acquisition et de rétention.

Community-Led Growth : une stratégie universelle et multisectorielle

Avec ce modèle qui place la communauté comme moteur de croissance, le Community-Led Growth est en passe de devenir une stratégie indispensable. Et ce, pour toutes les entreprises, de tous secteurs, qui souhaitent rassembler et fédérer tous types de communautés.

En effet, le Community-Led Growth est adopté par des entreprises BtoB et BtoC, des startups aux grands groupes, qui souhaitent regrouper différentes communautés. Voici quelques exemples :

  • 💡 L’agence 1min30 de Gabriel Dabi-Schwebel rassemble une communauté de clients, qui booste les performances de l’entreprise. Grâce à cette communauté de clients engagés, le taux de fidélisation est passé de 50 à 90% ! Mais ce n’est pas tout : l’agence fédère également toute une communauté de consultants, qui va apporter une forte valeur ajoutée auprès des clients.
  • 💡 Notion, l’application collaborative, est un parfait exemple d’entreprise Community Led. En France, la plateforme a notamment créé une communauté d’utilisateurs francophones, qui peuvent bénéficier de ressources spécifiques (guides, tutoriels, formations, etc.), mais aussi participer à des événements et échanger en direct avec les 2 500 membres sur l’outil Discord. Cette communauté de clients est une mine d’or, pour obtenir des feedbacks et guider la croissance de Notion.
  • 💡 Komuno propose une formation autour des métiers du Community Building. En plus d’apprendre à ses clients à créer une communauté, l’entreprise fédère elle-même sa propre communauté de Community Builder ! Komuno a créé un groupe soudé de “mentorés”, qui est accompagné par le biais de contenus, d’échanges transversaux et d’événements.

Ainsi, il existe différents modèles de communautés internes ou externes, qui répondent à différents objectifs. Leur point commun ? Rassembler des membres engagés, qui guident la croissance de l’entreprise, grâce au Community Led Growth.

Mais faut-il nécessairement faire un choix entre Inbound Marketing et Community-Led Growth, pour structurer la stratégie de son entreprise ?

Inbound Marketing et Community-Led Growth : deux stratégies complémentaires

Inbound Marketing et Community-Led Growth : des enjeux communs

MeltingSpot (plateforme experte en Community-Led Growth) et 1min30 (agence experte en Inbound Marketing) convergent vers une vision commune : les deux stratégies sont complémentaires, pour développer la croissance et la performance d’une entreprise.

En effet, l’Inbound Marketing et le Community-Led Growth poursuivent des intérêts communs d’ownership, d’innovation et d’inclusion  :

  • 🚀  Rendre les entreprises propriétaires de leurs contenus médiatiques ou de leurs communautés (ownership)
  • 🚀  Diffuser une posture entrante ou basée sur le partage, qui s’oppose aux méthodes plus traditionnelles de marketing de masse ou sortant (innovation)
  • 🚀  Inclure le client, ses intérêts ou son parcours au coeur des processus décisionnels, tant grâce au contenu qu’à la communauté (inclusion)

L’intelligence collective, au coeur des deux modèles

L’Inbound Marketing et le Community-Led Growth offrent également une transition commune du “Do-It Yourself” au “Do-It Together”. En effet, dans les deux modèles, l’intelligence collective, le partage et la co-construction sont omniprésents.

Avec l’Inbound Marketing, les entreprises vont faire collaborer différentes équipes (sales, marketing, etc.), pour définir la stratégie la plus adaptée. Les clients peuvent aussi être sollicités, pour passer d’une communication “descendante” (Top Down) à une stratégie collaborative (Bottom Up) : c’est ce que fait 1min30, en créant des contenus d’Inbound comme des webinars qui permettent aux participants d’interagir et de co-créer l’information en temps réel.

Cette logique de “Do-It-Together” se diffuse aussi dans les stratégies de Community-Led Growth. Les communautés BtoB et BtoC s'appuient sur les principes de co-construction, d’intelligence collective, de partage horizontal… Les entreprises collaborent efficacement avec les membres de leurs communautés, et ces dernières guident la croissance.

Enfin, il est intéressant de rappeler qu’en plus d’être complémentaires, les deux stratégies peuvent être “intégrées”. L’Inbound Marketing est un levier d’animation de communautés, pour apporter de la valeur aux membres par le contenu. Dans une stratégie de Community-Led Growth, l’Inbound Marketing est d’ailleurs fréquemment une source de succès. Pour engager un groupe soudé, les contenus engageants sont la clé.

Prêts à développer vos stratégies de Community-Led Growth et d’Inbound Marketing ?

Vous l’avez compris : les stratégies d’Inbound Marketing et de Community-Led Growth sont complémentaires. Elles s’enrichissent même, et il n’est pas rare de voir des entreprises développer une stratégie de marketing communautaire en s’appuyant sur de l’Inbound Marketing.

Pour conclure, Gabriel Dabi-Schwebel insiste sur la puissance de l’ownership, au service de la croissance des entreprises :

💬  “La force d’une communauté, c’est que c’est un actif qui n’est pas en rendement décroissant. Mais pour ça, il faut être propriétaire de sa communauté. C’est extrêmement dangereux de faire du Community-Led Growth sur des plateformes comme Facebook ou LinkedIn. Il faut réussir à créer ses communautés sur des plateformes qui nous permettent de rester propriétaires de nos communautés, où on peut les animer et apporter de la valeur… Et ne surtout pas se retrouver un jour coincé dans un algorithme qui fait baisser le reach.” - Gabriel Dabi-Schwebel, fondateur de l’agence 1min30

Cette conviction vous parle ? Chez MeltingSpot, nous en avons fait notre mission. Pour découvrir notre community-platform, c’est par ici 👇



Partager cet article : Lien copié au presse-papier !