Creator Economy : définition, enjeux et bonnes pratiques_background

C’est le sujet qui agite l’actualité liée au digital : la “Creator Economy” prend de la place. Ce nouveau concept en plein essor fait naître de nouvelles vocations. De nombreux Créateurs font de leur passion un métier, en créant du contenu, tout en engageant une communauté soudée autour d’eux.


Mais quels sont les enjeux de cette nouvelle économie ? Comment la définir ? Et quelles sont les bonnes pratiques à adopter par tous les Créateurs du web 3.0 ? Nous décryptons ce sujet 👇

Qu’est-ce que la Creator Economy ?

Plus qu’une tendance éphémère, la Creator Economy est un nouveau modèle économique. Son développement est récent (moins d’une dizaine d’années). Aussi appelé “économie des créateurs”, la définition de la Creator Economy est la suivante : il s’agit de l’ensemble des créateurs qui réussissent à monétiser leurs créations (issues bien souvent de leur passion).
Aujourd’hui, ce marché pèse plus de 104,2 milliards de dollars aux Etats-Unis. L’économie des créateurs représente plus de 50 millions de créateurs de contenus indépendants, de curateurs, de Community Builders, d’influenceurs ou de blogueurs. Tous ces acteurs ont un point commun : faire de la création le centre de leur business model.

Pour y arriver, la Creator Economy s’appuie sur de nombreuses plateformes : TikTok, Instagram, YouTube, Twitch, Spotify, Facebook… Sur ces plateformes, les créateurs produisent des contenus vidéos, des textuels, des visuels, des podcasts ou encore des webinars attractifs.

À l’aube du web 3.0, cette nouvelle économie rend le pouvoir aux créateurs. Ils se développent, deviennent leur propre média et animent des communautés dans la durée. Mais qui dit nouveau modèle économique, dit aussi nouveaux enjeux à relever.


Les enjeux des Créateurs, à l’ère de la Creator Economy

29 % des enfants américains préfèrent vouloir devenir des stars de YouTube plutôt que des astronautes (11 %), en grandissant (sondage Harris Poll, 2019). Aujourd’hui, créer du contenu et animer des communautés digitales semble devenir le rêve des nouvelles générations. Mais quels sont les enjeux, lorsque le rêve devient réalité ?

Creator Economy vs Attention Economy

L’économie des créateurs se développe en parallèle (mais aussi en remplacement d’autres modèles). Par exemple, la croissance de la Creator Economy s’accompagne de celle de la Passion Economy. Sur Internet et sur les réseaux sociaux, les individus sont de plus en plus nombreux à vouloir monétiser leurs passions et vivre du contenu. On parle également de “Ownership Economy”, pour redonner le pouvoir et l’empowerment entre les mains des créateurs.

Cependant, ces nouveaux modèles coexistent avec un enjeu majeur : celui de l’attention. L’attention est une ressource rare et précieuse. Depuis l’avènement du web et ses évolutions (réseaux sociaux, web 3.0, économie des créateurs, etc.), une véritable guerre de l’attention s’installe. On parle également d’Attention Economy.

L'infobésité augmente, les “snack contents” se multiplient et les internautes n’ont jamais eu autant de choix de contenus à consommer. Par exemple, plus de 100 millions de photos et vidéos sont postés chaque jour sur Instagram et 720 000 heures de vidéos sont ajoutées sur YouTube par jour… Mais notre durée d’attention diminue au fil du temps (seulement 8 secondes aujourd’hui).

Temps d'attention : oubliez tout ce que vous savez

Désormais, il est donc essentiel pour les créateurs de contenus de se démarquer. Cette différenciation passe par différentes actions :

  • ✅ Se libérer du bruit ambiant des réseaux sociaux
  • ✅  Réussir à transformer ses audiences en communautés

En agissant ainsi, les créateurs (indépendants, entrepreneurs, etc.) passeront d’une audience à qui ils s’adressent… À un véritable atout : une communauté avec laquelle ils s’engagent, sur une plateforme dédiée.

Creator Economy : des enjeux de transparence et de performance

En parallèle de cet enjeu d’attention, la Creator Economy soulève d’autres questions : comment réussir à allier création de contenus intéressants et transparents, ainsi que revenus réguliers ?

En effet, il n’est pas toujours évident d’allier passion et rentabilité. Les créateurs ont différents moyens pour gagner de l’argent grâce à leurs contenus :

  • 💰 Revenus publicitaires
  • 💰 Contenus sponsorisés par des marques
  • 💰 Placements de produits
  • 💰 Dons de l’audience ou de la communauté
  • 💰 Abonnements payants
  • 💰 Événements (physiques ou virtuels) payants

Aujourd’hui, la viabilité du modèle ne dépend pas d’un seul levier de rémunération. Cependant, 77 % des créateurs dépendent de partenariats et sponsorings d’entreprises. Pour “reprendre le pouvoir”, faudra-t-il accélérer la diversification des sources de revenus à l’avenir ?

77% of creators said that brand deals was their highest source of revenue.


Dans les prochaines années, l’enjeu sera de trouver le meilleur compromis, pour obtenir un retour sur investissement. Quel que soit le moyen utilisé, une stratégie “Community-Led” sera indispensable !

3 conseils, pour les Créateurs d’aujourd’hui et de demain

Transformer son audience en communauté, grâce au Community-Led Growth

Pour gagner la bataille de l’attention, mais aussi allier passion et rentabilité en tant que Créateur, la première bonne pratique est la suivante : transformer son audience en communauté, tout en s’appuyant sur une stratégie de Community-Led Growth.

En effet, une audience correspond aux internautes qui suivent passivement le contenu d’une marque ou d’un créateur de contenus. Rassemblée sur les réseaux sociaux, cette audience est animée grâce à une communication descendante. Sans le créateur de contenus, l’audience ne peut pas vivre, être animée et s’engager.

De son côté, la communauté est un espace de partage, qui rassemble des membres engagés autour de caractéristiques, d’objectifs ou de valeurs en commun. Au sein d’une communauté, la communication est transversale et proactive.

La communauté peut vivre sans le créateur de contenus (influenceur, blogueur, entrepreneur, freelance, etc.). Et c’est un réel bénéfice, rendu possible grâce à une stratégie de Community-Led Growth (stratégie de croissance guidée et portée par la communauté).

Devenir un Community-Builder polyvalent

Killian Talin, créateur des communautés Inspiration Créative et Le Cercle des Créateurs, partage la même vision que MeltingSpot : à l’ère de la Creator Economy, il ne suffit pas de créer des audiences ou de les transformer en communautés. Il faut aussi savoir les animer et les engager dans la durée.

Pour y arriver, il est indispensable que les créateurs deviennent des Community Builder polyvalents, capables de :

  • 💡 Définir une stratégie communautaire (Community-Led Growth)
  • 💡 Créer une communauté et recruter des membres
  • 💡 Animer les membres tout au long de l’année (échanges, contenus, événements, etc.)
  • 💡 Varier les formats de rencontres et de discussions
  • 💡 Proposer des outils communautaires adaptés, comme une community-platform
  • 💡 Identifier les membres les plus engagés et les transformer en Ambassadeurs

Toutes ces actions permettent aux créateurs de viabiliser leur modèle et d’engager une communauté soudée, qui soutiendra leur croissance.

S’appuyer sur une community-platform all-in-one

L’économie des créateurs ne consiste pas à s’éparpiller sur de multiples plateformes, pour délivrer des contenus approximatifs. La Creator Economy permet de fédérer des communautés autour de contenus qui délivrent de la valeur… Tout en étant rémunérateurs.

Dans cette nouvelle ère du web 3.0, le pouvoir n’appartient plus aux grandes entreprises et aux médias influents. Les créateurs sont en attente d’alternatives, pour créer, animer et engager leurs propres communautés de façon durable. L’objectif est de vivre une aventure collective et créer de nouvelles formes de relations entre les créateurs et leurs communautés. Et pour y parvenir, une des solutions est de miser sur une plateforme adaptée aux Créateurs, comme MeltingSpot.

Sur une seule et même plateforme, MeltingSpot permet aux créateurs de créer, d’animer et d’engager leurs communautés. Conçue pour répondre à leurs attentes, cette plateforme est un levier de partage et de croissance. Prêts à découvrir comment notre plateforme accompagne les acteurs de la Creator Economy ? 👇



Partager cet article : Lien copié au presse-papier !