Community Builder : l’avenir du Community Management ?_background

Le Community Building n’a rien d’une tendance passagère. En France et depuis quelques années, c’est une stratégie durable et rentable.

Faire appel à un Community Builder s’ancre dans les pratiques des entreprises BtoB et BtoC, et vient compléter les démarches de Community Management ou de Social Media Management déjà mises en place.

Mais est-ce vraiment l’avenir du Community Management ? Quelles sont les différences entre ces deux stratégies qui mêlent communautés et croissance ? Toutes les réponses de MeltingSpot sur le rôle d’un Community Builder sont dans cet article 👇

Community builder vs community manager : quelles différences ?

Dans le jargon du marketing, différentes stratégies coexistent : Community Building, Community Management, Social Media Management… Et si ces démarches sont complémentaires, elles restent toutefois bien différentes.

En entreprise, différentes expertises sont requises, pour créer, animer et engager une audience ou une communauté. Il est donc nécessaire de différencier le travail du Community Builder, du Community Manager, mais aussi du Social Media Manager.

Community Builder : définition

Son rôle est aujourd’hui essentiel, pour construire, animer et engager une communauté physique ou sur le web. Le Community Builder a un rôle stratégique de bâtisseur. Il porte le visage et la voix de la marque, est proche des membres de la communauté et échange avec eux en son nom propre.

Le Community Builder est identifié comme un pilier au sein d’une communauté. Il fait office d’intermédiaire entre la marque et les membres de la communauté (de clients, de partenaires, d'ambassadeurs, d’influenceurs, de collaborateurs, etc.).

Au-delà de la création de la communauté, le Community Builder s’occupe donc de l’animation, d’apporter des informations à forte valeur ajoutée et de développer une atmosphère alliant proximité et bienveillance

Community Manager : définition

Son rôle est plus opérationnel que stratégique. Le Community Manager s’occupe de la gestion d’audiences et de communautés (Community Management). Son périmètre de mission est plutôt axé sur de l'exécution : créer des contenus sur les réseaux sociaux, gérer l’image de l’entreprise, etc.

La mission du Community Manager est également liée à un objectif d’acquisition, là où le Community Manager sera davantage focalisé sur un objectif relationnel, grâce à la stratégie communautaire déployée.

Social Media Manager : définition

Son rôle est de définir la stratégie de contenus et de communication sur les réseaux sociaux. Le Social Media Manager détermine les objectifs et la ligne éditoriale à suivre. Il gère l’e-réputation et l’image de marque de l’entreprise sur les réseaux sociaux.

Les actions du Social Media Manager sont moins opérationnelles que le Community Manager. Il supervise généralement les équipes de Community Manager.

🚀  Community Builder, Community Manager, Social Media Manager… Ces trois métiers sont complémentaires, et peuvent avancer conjointement, pour booster la croissance d’une entreprise. En France, dans de nombreuses entreprises à succès, des pôles “Community” sont aussi créés pour avancer à plusieurs sur la stratégie de Community-Led Growth.

Aux côtés de ces rôles clés, on peut aussi retrouver des Head of Community ou des Chief Community Officer. Leur objectif principal est le suivant : s’assurer du développement d’une stratégie de marketing communautaire à succès.

Community platform

Community builder : l’acteur essentiel du développement de l'entreprise

L’importance du Community Building

Faire appel à un bâtisseur comme un Community Builder est une décision stratégique et accessible à toutes les entreprises BtoB et BtoC. À l’aube du web 3 et de l’essor des communautés sur le numérique… Toutes les marques ont intérêt à faire de la création, l’animation et l’engagement de communautés une priorité.

En effet, les communautés sont un levier de croissance et de performance, quel que soit le secteur de l’entreprise, la taille de la communauté et sa typologie. On parle d’ailleurs de Community-Led Growth : désormais, ce sont les membres d’une communauté qui guident et portent la croissance d’une entreprise.

Grâce au Community Building, les entreprises peuvent bénéficier de feedbacks détaillés, faire preuve d’amélioration continue sur les produits ou services, tester de nouvelles offres en avant-première… Et ce, grâce au pouvoir des échanges, du lien de proximité et du sentiment d’appartenance qui règne dans les communautés.

Ainsi, le Community Building vient remplacer la dynamique “Product Centric” par une culture “Community Centric” : c’est la communauté et ses membres, qui sont au cœur de chaque décision marketing, commerciale ou produit. La co-construction, l’échange et l’entraide sont les nouvelles priorités des entreprises Community Led.

Construire et animer une communauté : un métier à plein temps

Pour profiter des bénéfices du Community Building, voici l’élément central à comprendre : devenir Community Builder est un emploi à plein temps. Les entreprises qui font appel à ces métiers doivent déployer une stratégie communautaire sur le long terme, qui ne se limite pas seulement à la construction d’une communauté.

En effet, tout au long de l’année, le Community Builder doit animer et engager les membres de la communauté. Pour y parvenir, son métier inclut l’organisation d’événements réguliers (webinars, conférences en ligne, rencontres en présentiel, etc.), mais aussi la création de contenu de qualité. Le Community Builder s’assure d’avoir toujours des informations pertinentes à partager ou des réponses précises à apporter aux questions de la communauté.

Vous l’avez compris : pour faire grandir la communauté et la croissance de l’entreprise, le Community Builder est un bâtisseur qui doit être présent à chaque étape de la stratégie de Community-Led Growth. Pour parfaire la stratégie communautaire sur le long terme, il peut s’appuyer sur des outils Community Centric. Ces derniers sont plus adaptés que les réseaux sociaux, pour les missions de création, d’animation et d’engagement durable de communautés.

Chez MeltingSpot, c’est ce que nous proposons : une community-platform all-in-one, qui facilite le travail des Community Builder… Tout en améliorant l’expérience des membres de la communauté. Prêts à découvrir notre plateforme ?

Partager cet article : Lien copié au presse-papier !