Animer une communauté en 2021… Ça s’apprend !_background

Les dés sont jetés, les cartes sont redistribuées. En post-covid, l’heure n’est plus à la construction d’une audience passive. Cette année, l’enjeu est plutôt de rassembler et d’engager une communauté active... De façon durable.

Mais alors, comment passer de l’idée à l’action ? Comment animer réellement une communauté et favoriser un engagement maximal ? Toutes les bonnes pratiques de MeltingSpot sont dans cet article 👇

L’animation de communauté : un sujet (vraiment) récent ?

La notion de communauté (ou community building, community management, etc.) n’est pas une nouveauté. Depuis des décennies, les communautés se multiplient dans la sphère privée et publique, personnelle ou professionnelle, virtuelle ou présentielle… Avec un même point commun : rassembler des individus qui partagent les mêmes valeurs, vision ou centres d’intérêt.

💻 Avec la montée en puissance du digital, ces communautés s’élargissent sans frontières. Pour les entreprises, créer une communauté n’a jamais été aussi simple. En un clic, un groupe de clients, de prospects ou de collaborateurs peut être rassemblé. Mais désormais, l’ambition ne doit plus seulement être à la création de communautés. C’est l’animation et l’engagement de ces dernières, qui les feront vivre dans la durée.




Cette prise de conscience commence à se diffuser, notamment en BtoB. Les moyens et ressources se développent, pour animer et engager. Les newsletters, les webinars ou les publications sur les réseaux sociaux sont des exemples de formats répandus. Mais sont-ils réellement suffisants, pour garantir un véritable engagement ?

Pourquoi “community management” ne rime pas toujours avec “community engagement”

En 2021, engager une communauté ne pourra se faire sans déconstruire certaines idées. Par exemple, penser que “community management” rime avec “community engagement” est une erreur courante ! ❌

En effet, les entreprises sont nombreuses à penser que le développement d’une audience sur les réseaux sociaux est une stratégie suffisante. Mais diffuser des posts sur LinkedIn, voir grimper le nombre d’abonnés et répondre aux commentaires n’est pas une fin en soi. Toutes ces actions de community management ne permettent pas toujours de renforcer le lien sur la durée.

Voici donc certaines limites à connaître, concernant les formats de création de contenus (et de lien) les plus répandus en BtoB :




L’infobésité sur les réseaux sociaux peut “désengager” les communautés

D’après les derniers chiffres de DoubleVerify, le temps consacré à la consommation de contenus est passé de 3h17 avant Covid à près de 7 h aujourd'hui. Si cela veut dire que les consommateurs et les professionnels sont plus connectés, cela veut aussi dire qu’ils sont en proie à l’infobésité.

Avec la masse d’informations et de stimuli commerciaux diffusés tous les jours sur les réseaux sociaux, notre capacité à retenir un message et à s'engager en sa faveur diminue.

La conclusion est la suivante : pour vos communautés, “trop” est l’ennemi du “bien” ! Diffuser trop de contenus, sans réelle personnalisation ni valeur ajoutée, peut avoir un effet contreproductif sur vos communautés. La conséquence est simple : le désengagement.

Les articles de blogs ne garantissent pas l’interaction

Aujourd’hui, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à opter pour l’Inbound Marketing, notamment grâce aux articles de blog. Cette stratégie peut s’avérer gagnante (et si vous nous lisez, vous savez que MeltingSpot mise sur les articles de blog pour créer du contenu !).

Cependant, une stratégie de blogging doit s’inscrire dans une stratégie de contenus plus globale. Ce seul canal ne peut suffire à animer une communauté. Puisque les articles sont généralement des supports de transmission unilatéraux, difficile de favoriser l’interaction… Et donc l’engagement !

Les newsletters sont des sollicitations jugées intrusives

Parmi les formats privilégiés par les entreprises pour animer une communauté, on retrouve fréquemment les newsletters. Qu’elles soient internes (pour une communauté de collaborateurs) ou externes (pour une communauté de clients ou de partenaires), les newsletters aident à diffuser de l’information de façon contextualisée. Le nom, le prénom et même la raison de la prise de contact peuvent être personnalisés.

📩  En revanche, ce format d’Outbound Marketing peut être considéré comme intrusif. Nous le savons tous : nos boîtes e-mail regorgent de newsletters… Mais permettent-elles vraiment de nous attacher à une entreprise, et de vivre une expérience engageante ? Sont-elles vraiment efficaces pour animer une communauté sur le long terme ?

Face aux limites des formats de contenus les plus courants en entreprise, la question qui subsiste est alors : en 2021, comment engager et animer une communauté dans la durée ? Quels formats et quelle stratégie privilégier ?

3 bonnes pratiques pour animer une communauté en 2021

Grâce aux réseaux sociaux, à une newsletter ou à une stratégie de blogging, vous avez réussi à rassembler une audience qui consomme vos contenus. Félicitations ! Mais cette démarche n’est pas suffisante pour transformer un lectorat passif en communauté active.

En 2021, l’engagement passe avant tout par la considération, l’interaction et la personnalisation. La bonne nouvelle, c’est que l’événementiel rassemble ces trois critères… Et qu’en post-covid, organiser des événements semble être la clé pour rassembler, engager et animer efficacement une communauté.

Pour passer de la construction d’une audience à l’animation réussie d’une communauté grâce aux événements, voici nos bonnes pratiques :

1. Organiser des événements pertinents

L’engagement d’une communauté ne tient pas qu’à la forme d’un événement. Le “fond” (thématique de l’événement, contenus proposés, intervenants…) est également un élément clé.

Par exemple, en BtoB, l’engagement d’une communauté de collaborateurs devra nécessairement reposer sur un sujet qui leur apporte de la valeur. Avant même de participer à l’événement, les participants doivent percevoir les bénéfices d’un tel rassemblement.

💡 Pour transformer de l’engouement en engagement, n’hésitez pas à solliciter les participants en amont sur leurs attentes. L’envoi d’un questionnaire n’est pas seulement réservé à la satisfaction post-événement… Mais peut aussi être envoyé plusieurs semaines avant le jour J, pour co-construire le rendez-vous le plus pertinent ! Vous pourrez ainsi concevoir un événement sur-mesure, qui répond aux envies de votre cible.

2. S’entourer de partenaires engagés

Pour garantir l’engagement d’une communauté lors d’un événement… Il est essentiel de s’entourer de partenaires sérieux et engagés !

💡 Par exemple, si vous souhaitez animer un événement hybride avec des prospects présents en virtuel et en physique, il est indispensable de faire appel à un partenaire logistique. Un outil marketing comme MeltingSpot s’engage à vous accompagner avant, pendant et après l’organisation de l’événement.

Notre solution permet d’animer et d’engager votre communauté. Depuis un outil all-in-one, vous pouvez communiquer sur votre événement et partager du contenu auprès des participants sur un fil d’actualité, diffuser l’événement le jour J, collecter de la data essentielle pour booster votre stratégie marketing… En bref, vous avez la possibilité de personnaliser une plateforme en marque blanche, pour créer l’événement qui vous correspond le mieux.

3. Ancrer ses événements dans une stratégie long terme

Que nous portions notre casquette de professionnel ou de consommateur, nous avons tous un point commun : nous nous lassons rapidement. Nous avons besoin d’être stimulés et de vivre de nouvelles expériences. Ainsi, organiser un événement isolé ne suffirait pas à engager et animer une communauté durablement.

Il est donc indispensable d’engager sa communauté toute l’année, en variant les formats d’événements et les animations. Le tout, en respectant une régularité, pour proposer des rendez-vous fréquents.

💡 Par exemple, si vous êtes une entreprise BtoB, l’animation d’une communauté de partenaires peut se faire tout au long de l’année. Avec un outil marketing comme MeltingSpot, vous pouvez organiser des salons physiques, des webinars virtuels, des journées partenaires hybrides… Avec des animations variées, comme l’intervention de speakers renommés, des activités ludiques (cours de cuisine ou dégustation de vins) ou des moments de partage différenciants (networking, FAQ, etc.). Entre vos différents événements, vous avez également la possibilité de partager du contenu auprès de votre cible sur un fil d’actualité, autour de thématiques engageantes. En résumé, avec notre outil marketing, la communication et l’engagement sont présents 365 jours par an !

Vous savez désormais que…

✅ Être sur les réseaux sociaux, envoyer une newsletter ou publier des articles de blog ne suffit pas pour créer une communauté.

✅ En 2021, une stratégie événementielle correctement définie permet d’engager une communauté dans la durée.

✅ Et pour vous accompagner dans l’animation de vos communautés, MeltingSpot est à vos côtés !









Partager cet article : Lien copié au presse-papier !