Comment la FrenchTech utilise-t-elle les événements virtuels ?_background

Dès le début du confinement, les start-up de la FrenchTech ont compris que les événements virtuels seraient leur planche de salut.

Très vite, elles ont su se réinventer pour se développer et continuer à communiquer à distance. Des services RH à la communication, un grand nombre d’activités se sont transformées en événement virtuel.

Découvrez dans cet article comment Shine, Patyka ou encore Aircall se sont mis au virtuel !

Recrutement à distance

La pandémie a bouleversé notre manière de travailler mais aussi de recruter ! Le recrutement à distance s’est très vite imposé comme la solution pour continuer à embaucher.Les start-up se sont rapidement adaptées grâce aux nombreux outils qui permettent d’entrer en contact avec des candidats. Si sur le fond, le recrutement à distance reste assez similaire à un recrutement classique, sur la forme, il est important d’opérer quelques changements et de prendre son temps. « La différence entre un recrutement à distance et un recrutement sur site est un plus long processus d’embauche pour que nous puissions mieux connaître les candidats », explique Sara Bent, spécialiste des People Ops chez Hotjar.

L’onboarding à distance

L’onboarding est une étape importante pour le candidat. En effet, dès son arrivée, il se forgera une impression sur l’entreprise. Et décidera, d’y rester ou pas. Réserver un accueil chaleureux lorsque toute l’entreprise travaille à distance, le challenge est de taille ! Ainsi chez Javelo dont les équipes sont en télétravail, l’onboarding des nouveaux arrivants et leur intégration au sein des équipes est un vrai challenge à relever. “Nous avons privilégié trois pratiques pour son arrivée. La première a été d’organiser des échanges réguliers en visio (et non pas des appels téléphoniques) : attribuer des visages aux prénoms de ceux avec qui l’on est en contact facilite forcément le contact et les affinités. La deuxième a été de mettre en place des Random Coffees, c’est-à-dire des rencontres au hasard avec des collaborateurs de Javelo sous forme de e-cafés. Enfin, des appels quotidiens avec son équipe permettaient de s’assurer que tout se passait bien”, explique Clotilde, Responsable RH chez Javelo.

Les formations à distance

L’année 2020 a accéléré la formation digitale et a provoqué une véritable révolution au sein de nombreuses entreprises. En effet, même en travaillant à distance, les services de ressources humaines doivent continuer à former leur salarié. Le confinement et la baisse d’activité de certains secteurs ont même été une opportunité de prendre enfin le temps pour cela. Classe virtuelle, training room, webinaire avec un formateur, Mooc, coaching personnalisé…, grâce aux outils de plus en plus performants et engageants, le visage du e-learning a beaucoup évolué. « L’enjeu était de faire monter en compétences nos commerciaux. J’étais dubitatif sur les relations interpersonnelles via un ordinateur. Pour réussir, il faut fixer le cap et être clair sur le sujet à traiter avec l’organisme de formation. » raconte Frédéric Boyer, directeur national des ventes chez Patyka qui a formé ses équipes sales au management et à la vente en plein confinement. « Finalement les équipes ont été ravies et moi aussi. Il y a un confort à rester chez soi, les salariés étaient disponibles, plus à l’aise pour intervenir et poser des questions ».

Les séminaires en ligne

Les contraintes personnelles et professionnelles de la Covid ont miné le moral des troupes. D’habitude, le séminaire est un moment convivial idéal pour rebooster la motivation des équipes. Comment faire en tant de pandémie alors que l’on a juste le droit de rester chez soi ? Shine, start-up en pleine expansion, vient de se faire racheter par un grand groupe et a doublé ses effectifs. Afin de réunir anciens et nouveaux collaborateurs, elle a décidé de se lancer dans un séminaire 100% en ligne. Découverte, challenge & créativité étaient les mots d'ordre de ce voyage digital qui a été un franc succès. Le secret de la réussite d’un tel événement virtuel ? « Nous organisons des activités de team building engageantes, aux logiques hyper-interactives et animées par des comédiens déjantés », explique-t-on sur le site de l’agence qui a imaginé le séminaire.

Networking et salons virtuels

Continuer à faire du networking à distance n’a rien d’évident. Pourtant, c’est souvent lors de rencontres dans des salons, des meetings ou des événements professionnels que se créent des opportunités business. Covid ou pas Covid, il est plus que nécessaire pour les start-up de continuer à développer leur réseau. C’est pourquoi, alors que tous les salons étaient annulés les uns derrière les autres, de plus en plus d’entreprises de la French Tech se sont tournées vers les salons virtuels. Genetec, spécialiste des services de sécurité physique, a organisé un salon virtuel afin de garder le contact avec ses clients. « Habituellement, chaque région organise ses événements. Pour la première fois, l’ensemble de l’entreprise a collaboré à la création d’un événement commun. Nous pensions attirer environ 1000 personnes, et nous avons finalement compté 4700 participants effectifs »,explique Meda Casunean, Marketing Communications Manager pour la France et le Maghreb.

Les webinaires

Le webinaire est à la mode. Qui ne reçoit pas dans sa boîte mail des offres de participation à un webinaire ?  Pour développer sa base de prospects, continuer à communiquer et se faire connaître, se positionner comme expert d’un sujet, les webinars sont un moyen de communication qui ne cessent de se développer.  « Nous sommes passés d’un webinar par mois à un par semaine pendant le confinement. Les personnes intéressées doivent laisser leur adresse mail et le nom de leur entreprise. Cela fait parler de notre marque et nous ramène des prospects. Ils sont ensuite recontactés de manière intelligente pour essayer de les convertir », affirme Andrei Sochala, responsable des ventes de Aircall.

Les lancements de nouveau produit à distance

Lancez un nouveau produit, un nouveau service est l’issu de plusieurs semaines voire mois de travail. Alors bien sûr, en ce moment, il faut faire preuve de créativité pour remplacer la journée événementielle qui accompagne la sortie d’une nouveauté. Une contrainte qui peut se transformer en opportunité si vous vous lancez dans un lancement de produits à distance. En effet, ce type d’événement virtuel vous coûtera moins cher et vous permettra de toucher une cible bien plus large. Grâce aux plateformes digitales, vous pourrez apporter à vos invités des informations sur votre nouveau produit de façon ludique et originale.

Quoiqu’il en soit pour créer de l’impact et faire de votre événement virtuel un succès : soyez innovant et sortez des sentiers battus. Mais pour cela, on vous fait confiance !

Et nous, on est là pour vous aider à faire de ces événements une réalité 👇



Partager cet article : Lien copié au presse-papier !